Dylan, 18 ans, éborgné lors de l’acte 24 des gilets jaunes à Montpellier

Le jeune intérimaire manifestait pacifiquement avec sa compagne, comme tous les samedis, quand trois grenades ont été lancées dans le but de disperser les manifestants lors d’un face à face assez tendu. Suite à cela, c’est une autre grenade dont le lancer raté, a rebondi vers le jeune homme, qui a privé celui-ci à jamais de son œil droit. Rencontre.